Qu’est-ce qu’une Smart city ?

Une ville intelligente (en anglais smart city), est une ville qui utilise les nouvelles technologies (domotique, objets connectés, robotique, collecte et traitements de données, Internet) afin d’améliorer le quotidien de ses habitants tout en disposant de transports plus efficaces et en respectant l’environnement.


L’objectif est donc de permettre aux villes de répondre aux enjeux de développement durable qui se posent face à l’urbanisation croissante de nos territoires. 


La Smart city : une solution inévitable pour l’avenir

QUqigN7aPv3pVyYa1JS59coP0HcRUabRxnLhX-1p1kG-E9XC79kgGOcepbyFKwlVTkm88feOJDdekw2yqLfQN7mTuQ4ss7V_sEwMSyrtfPCdmISGkP0zN22i1rFt05MJzLmvw29n


Écologique, interconnectée et adaptée au fort développement urbain, la Smart City est pleine de promesses et apparaît comme infaillible !


Pourquoi va-t-on vers des villes intelligentes (Smart cities) ?
 

Aujourd’hui, les individus sont de plus en plus concentrés dans les villes, ces dernières sont donc confrontées à de nombreux défis (transports, traitement de l'eau et des déchets, logement, etc). Ainsi, voici 2 constats : 

  • Actuellement, 50% de la population mondiale vit dans les villes.

  • D'ici 2050, ce pourcentage passera à 70%. Cependant, les villes génèrent 80% des émissions de gaz à effet de serre.


L’urbanisation est donc devenue une priorité mondiale. Ainsi, les villes comprennent qu’elles doivent inévitablement préserver et optimiser leurs ressources afin d’accompagner cet enjeu sociétal, politique et environnemental, d’où le concept de Smart City. 


La Smart City, une ville durable, responsable et connectée 


Les avantages de la Smart City reposent sur 6 piliers : 

  1. Une mobilité intelligente des transports durables et interconnectés (transports publics, routes et voitures intelligentes, covoiturage, mobilités dites douces - à vélo, à pied).
    Les données sont utilisées en temps réel pour assurer la fluidité de la circulation. Cela repose essentiellement sur l’IOT, qui est un réseau composé d’une multitude d’appareils intelligents, capables de collecter et d’échanger des données automatiquement. Certains appareils peuvent être équipés de
    carte SIM M2M (machine to machine) ou multi-opérateurs, leur permettant de communiquer, tout en bénéficiant d’une meilleure connectivité et d’une couverture réseau constante.

  2. Un environnement intelligent avec une réduction de l’impact environnemental et une diminution de moitié des déchets urbains. 
    Pour cela, l’utilisation des nouvelles technologies est primordiale, avec une gestion des déchets automatisée grâce à des robots trieurs de déchets reliés à l’intelligence artificielle et capables par exemple d’effectuer plus de 3 500 gestes à l’heure. Sans oublier l'utilisation des énergies renouvelables, notamment via le smart grid (réseau intelligent), qui permet aux ménages d’ajuster leur production pour une consommation plus responsable.

  1. Une économie intelligente : c’est-à-dire promouvoir des services innovants et encourager le développement local. L'objectif est de devenir un pôle d'innovation et d'attraction.

  2. Une gouvernance intelligente avec une transparence des données et l’Open Data. L'objectif est d'encourager les habitants à participer aux prises de décisions publiques.

  3. Un mode de vie intelligent : le but est d'améliorer les conditions de vie des habitants en favorisant la cohésion sociale, la santé et la sécurité. De plus, automatiser sa maison grâce à la domotique permet de faire des économies d’énergie, d’avoir une maison intelligente et de garantir cette sécurité.

  4. Des habitants intelligents : Ils participent à la transformation de la ville, expriment leurs opinions et proposent leurs idées pour devenir de véritables parties prenantes. Tout cela grâce à l’e-service et à l’e-administration qui permettent à la ville de communiquer avec ses citoyens. 

Une Smart City a donc l’avantage d’être une ville adaptée aux besoins du présent mais qui préserve ses ressources pour l’avenir, une solution innovante et durable.