Qu’est-ce que la domotique ?

La domotique correspond à l’ensemble de techniques permettant d’automatiser la gestion de la maison et des appareils qui y sont utilisés pour garantir confort, économie d'énergie et sécurité.

Pour remplir sa mission, la domotique marie plusieurs domaines, tels que l'électronique, la physique des bâtiments, l’informatique ou encore les technologies de l’information et de la communication. 


La domotique n’est donc pas une technologie, mais le résultat de l’exploitation d’un ensemble de technologies en parfaite synergie, pour automatiser et mieux piloter des fonctions comme l'éclairage, la sécurité, l’alimentation en électricité, etc.

Ces technologies utilisées ensemble permettent de mettre en réseaux les différents appareils et dispositifs électroniques de la maison ou du bâtiment en général. Et ainsi d’en centraliser le pilotage qui peut s’effectuer sur place ou à distance, notamment avec des technologies de communication M2M.

Cette dernière permet, au-delà du simple contrôle des appareils, une communication dans tous les sens. Les différents appareils composant un système domotique peuvent ainsi s'échanger des informations entre eux, communiquer sur leur état de fonctionnement et déclencher automatiquement des opérations selon des scénarios prédéfinis.

domotique-lexhan.jpg

Champs d'application

  • Sécurité

C'est le domaine où la domotique joue un rôle crucial et propose des solutions prometteuses. Il n'est pas toujours possible d'être constamment présent chez soi.  Un système d’alarme domotique peut assurer la sécurité totale du foyer et notifier automatiquement le propriétaire dès qu’une anomalie ou incident est détecté (cambriolage, fuite de gaz, incendie, etc.).

Les innovations domotiques dans le domaine de la sécurité sont aussi diversifiées qu’efficaces (alarmes connectées, détecteurs de mouvements, dispositifs anti-incendie, etc.) et permettent de mieux protéger le foyer ainsi que ces occupants de tous types de risques.

  • Confort et divertissement

La domotique permet d'automatiser des tâches répétitives et par moment pénibles. Et cela va même plus loin. Il est à présent possible de contrôler à distance des fonctions comme le chauffage, la climatisation et l’éclairage de sa maison ou même fermer/ouvrir les volets et les portes de sa maison.

Rentrer chez soi après une longue journée de travail et trouver sa douche bien chauffée, les lumières allumées, son café ou dîner chaud, sa musique préférée diffusée, etc. Tout ceci est tout à fait possible et très accessible avec les différentes solutions domotiques au service du confort domestique.

Pour ne pas avoir à gérer tout cela de façon individuelle, il existe des solutions pour centraliser le pilotage de ses appareils, telles que les box domotiques qui fonctionnent avec et/ou sans fils.

  • Énergie et environnement

La domotique permet de choisir la configuration idéale de ses appareils, d'automatiser et optimiser leur fonctionnement. Elle est ainsi source de gains considérables. D'un point de vue financier puisqu'elle va permettre de réduire la consommation d'énergie (éteindre automatiquement les lumières ou couper le courant en cas de non-utilisation des appareils).

L’autre gain est d’ordre écologique. La consommation d'énergie est l’un des secteurs les plus polluants. La réduction de la consommation permet de lutter contre la pollution et les émissions de gaz à effets de serre. 

La rationalisation de la consommation de l’eau est un autre objectif écologique de la domotique. Des solutions telles que l’arrosage intelligent du jardin et la douche connectée permettent, en effet, de réduire le gaspillage de cette ressource précieuse, en automatisant et optimisant son utilisation, selon des critères précis comme le débit, la fréquence et la durée d’arrosage.

Evolution et avenir de la domotique

Au vu son potentiel et son impact positif sur les différents aspects de notre vie, la domotique ne va cesser d'évoluer. Et cette croissance va continuer de gagner de terrain grâce notamment au développement de technologies servant d’infrastructure à la domotique, comme l'IoT, de la communication M2M et de l'Intelligence Artificielle.

Selon certaines études, le monde comptera 31 milliards d’objets connectés dans les horizons de 2020. Ils seront plus nombreux, plus puissants, plus intelligents et beaucoup moins chers qu’aujourd’hui. Une grande partie d’entre eux entreront à l'intérieur de nos maisons, dans le cadre de systèmes domotiques.

La santé, le bien-être, l'écologie et l'énergie seront le cheval de bataille des fabricants pour séduire des utilisateurs de plus en plus nombreux et exigeants.